« Pollution électromagnétique »

Je vais vous présenter un livre sur un sujet d’actualité : la pollution électromagnétique.

Ce livre s’intitule « Sclérose en plaques et pollution électromagnétique ». Il a été écrit par le Docteur Jean-Pierre Maschi et est paru en Mars 2014 dans la collection Résurgence de Marco Pietteur éditeur.

Au milieu des années 1960, le Docteur Jean-Pierre Maschi met en évidence une nouvelle forme de pollution qu’il dénomme « Pollution Electromagnétique ». Cette pollution est due à la prolifération des machines, des appareils produisant ou utilisant l’électricité. Pour le Docteur Maschi, cette pollution électromagnétique provoque une lente et progressive électrocution de l’organisme humain.

Cette pollution électromagnétique joue un rôle important dans le développement des maladies dites de civilisation: affections rhumatismales, cardiaques, neurologiques.

Le Docteur Maschi met alors au point un traitement qui consiste en conseils d’hygiène générale pour éviter les agressions électriques et en applications locales de minéraux.

C’est à partir de 1967 qu’il conseille ce traitement à des rhumatisants et des malades atteints de sclérose en plaques. Les résultats sont excellents et les témoignages positifs se multiplient.

Voici un communiqué de l’AFP-NICE-13 mars 1968:

« Impotente depuis plus de 20 ans, une marchande de pain du Vieux-Nice vient de retrouver l’usage de ses mains et de ses jambes grâce à une nouvelle thérapeutique appliquée par un médecin de la ville. Dans ce quartier populaire qui ressemble à un grand village, tout le monde se connaît et les misères des uns, surtout quand elles sont physiologiques, sont rarement ignorées des autres. C’est ainsi qu’on connaissait les malheurs de Mme Porte, une brave femme de 59 ans, « la marchande de pain » du Cours Saleya. Depuis plus de vingt ans elle ne pouvait pratiquement plus se servir de ses mains si ce n’est pour tenir ses cannes sans lesquelles il lui était impossible de se déplacer. Au fil des ans, son état ne faisait qu’empirer. Cependant au cours de l’été dernier, au vu de tous, une véritable transformation commença à s’opérer. Petit à petit la marchande de pain recouvrait l’usage de ses membres. Aujourd’hui, elle tient seule sa petite boutique. Elle reçoit debout ses clients, rend la monnaie, marche sans aucune aide et peut à nouveau écrire. A l’occasion d’un mariage, elle a même dansé récemment. « Jai recommencé à vivre il y a dix mois » se plaît-elle à dire avec un large sourire. Mme Porte parle très volontiers des autres habitants du quartier dont l’état s’est également amélioré. Le médecin interrogé n’a voulu donner aucune précision. Il a simplement déclaré: « il est exact que depuis plus d’un an j’expérimente chez des malades atteints de certaines affections chroniques une thérapeutique que je mets au point et qui m’a donné des résultats très encourageants. Au mois d’octobre 1967, j’ai présenté quelques malades à un chef de service des Hôpitaux de Nice que j’avais tenu au courant de mes travaux dès le mois de juin 1967. En ce moment je prépare une communication au cours de laquelle je donnerai à mes confrères toutes les explications concernant le principe de cette thérapeutique et je parlerai des résultats, en premier, aux médecins. »

 

En 2015, inutile de vous dire que d’une part, cette pollution électromagnétique est en constante augmentation( ordinateurs, wi-fi, téléphones portables…)et que d’autre part il en est de même en ce qui concerne la sclérose en plaques et les maladies dites de civilisation . Ce livre est donc tout à fait d’actualité et d’une importance considérable.

C’est pourquoi je recommande à tous la lecture de ce livre car il nous concerne tous malades ou bien-portants.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.