HE PETIT GRAIN BIGARADE

 

Retour à la liste des huiles essentielles

 

HUILE ESSENTIELLE

 PETIT GRAIN BIGARADE

L’huile essentielle de petit grain bigarade est remarquable par ses propriétés apaisantes

 

Nom latin : Citrus aurantium aurantium
Parties utilisées : feuilles
Famille : Rutacées
Odeur : parfum agrumes avec une note orangée prononcée

.

Principales propriétés :

 

Antistress, antidéprime,apaisante, relaxante

Favorise le sommeil

Antispasmodique très efficace
Cicatrisante et régénératrice cutanée

 

Utilisations possibles :

Applications sur la peau : OUI+++

pure ou  diluée

Utilisation par voie orale : OUI +

Utilisation en Diffusion : OUI+

 

 

Principales indications

 

– Tout ce qui est lié à un déséquilibre nerveux : anxiété, angoisse, problèmes de sommeil, contractures musculaires, stress, palpitations cardiaques, arythmie cardiaque
– Problèmes cutanés : acné, eczéma, plaies, escarres.
– Soins de la peau

 

 

Comment l’utiliser :

Déséquilibres nerveux:

Par voie orale, prendre 2 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade dans du miel et laisser fondre dans la bouche, 3 ou 4 fois par jour.
En application de quelques gouttes pures le long de la colonne vertébrale, sous la voûte plantaire et sur le plexus solaire
En respirant profondément 1 goutte pure posée sur la face interne de chaque poignet
En diffusion : diffusez 1 ml à l’aide d’un diffuseur ultrasonique
En bain : mélanger 10 gouttes d’huile essentielle de petit grain bigarade dans 1 cuillère à soupe de base pour bain ou de lait . Verser le mélange dans le bain chaud(38-39°C). Détendez-vous pendant 15 à 20 minutes

 

Problèmes cutanés :

Appliquez 3 à 4 gouttes pures sur la zone concernée.

 

Soin des peaux grasses:

Ajouter 1 goutte d’huile essentielle de petit grain bigarade et 1 goutte d’huile essentielle de romarin à verbénone dans une noisette de votre crème de jour

 

 

 

Précautions d’emploi :

 

Elle est interdite pendant les 3 premiers mois de  la grossesse et en cas d’allaitement.

Les conseils qui vous sont donnés sur ce site sont très faciles à mettre en oeuvre. Ils sont fiables, sûrs et utilisés depuis des années, cependant ils ne sauraient en aucun cas remplacer un avis médical. Donc n’hésitez pas à consulter en cas de symptômes alarmants (fièvre élevée, forte douleur…).
De plus, si votre état ne s’améliore pas rapidement, soit vous n’avez pas posé le bon diagnostic, soit vous n’utilisez pas la bonne huile essentielle : vous devez consulter un médecin.

Retour à la liste des huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.