HE NIAOULI

 

Retour à la liste des huiles essentielles

 

HUILE ESSENTIELLE

 NIAOULI

 

C’est une huile essentielle très parfumée qui dégage les bronches et le nez et traite l’herpès.

 

Nom latin : Melaleuca quinquenervia
Parties utilisées : feuilles
Famille : Myrtacées
Odeur : insistante, exotique
 
 

.

Principales propriétés :

 

 
Antibactérienne, antivirale, antimycosique
 
Expectorante, facilite la toux
 
Immunostimulante
 
Antiherpès
 
Anti démangeaisons
 
Décongestionnante veineuse
 
Tonique cutané
 
 
 

 

Utilisations possibles :
 

Applications sur la peau : OUI ++++

pure sur une petite surface, diluée pour de grandes surfaces à traiter.

Utilisation par voie orale : OUI +++

Utilisation en Diffusion : OUI+++

 

 

Principales indications
 

-Toutes les maladies respiratoires : rhume, grippe, otite, sinusite, rhinopharyngite, bronchite, laryngite

-Jambes lourdes, varices, hémorroïdes

-Protection de la peau en cas de radiothérapie

-Infections cutanées : herpès, zona, varicelle, plaies, acné

 

 

Comment l’utiliser :
 
 
 

Maladies respiratoires :

-massage des bronches et du haut du dos avec le mélange suivant : 4 gouttes de niaouli avec 4 gouttes d’huile végétale de macadamia. A faire 3 fois par jour jusqu’à guérison.

-en inhalation : 5 gouttes de niaouli dans un bol d’eau chaude, inhaler pendant 15 minutes.

-par voie orale : 3 gouttes de niaouli dans du miel, sous la langue, 3 fois par jour.

 

Jambes lourdes :

10 gouttes de niaouli + 10 gouttes de lentisque pistachier dans 100 mi d’huile végétale de calophylle. Masser les jambes en remontant des chevilles aux genoux.

 

Zona ou Herpès :

Appliquer 1 ou 2 gouttes pures de niaouli 6 à 8 fois par jour jusqu’à guérison.

 

Lésions de la peau dues à la radiothérapie :

Appliquer le mélange 10 gouttes de niaouli + 10 gouttes d’huile végétale de rose musquée, 3 ou 4 fois par jour.

Utiliser en préventif et en curatif.

 

Peau terne, fatiguée :

Ajouter 1 goutte de niaouli dans une noisette de crème de jour et appliquer sur le visage en évitant le contour des yeux.

 

 

 

 

Précautions d’emploi :

 

Elle est interdite pendant les 3 premiers mois de la  grossesse et en cas d’allaitement

Elle est interdite chez l’enfant de moins de 3 ans.

Pour les personnes qui ont la peau sensible, l’application pure peut-être irritante : il faut donc la diluer. Faire un essai avant de l’utiliser.

Les conseils qui vous sont donnés sur ce site sont très faciles à mettre en oeuvre. Ils sont fiables, sûrs et utilisés depuis des années, cependant ils ne sauraient en aucun cas remplacer un avis médical. Donc n’hésitez pas à consulter en cas de symptômes alarmants (fièvre élevée, forte douleur…).
De plus, si votre état ne s’améliore pas rapidement, soit vous n’avez pas posé le bon diagnostic, soit vous n’utilisez pas la bonne huile essentielle : vous devez consulter un médecin.

Retour à la liste des huiles essentielles

 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.