HE LAVANDE VRAIE

 

Retour à la liste des huiles essentielles

HUILE ESSENTIELLE

LAVANDE VRAIE

OU

LAVANDE OFFICINALE

C’est une huile essentielle INDISPENSABLE du fait de sa parfaite innocuité, de son excellente tolérance, de son efficacité redoutable, de son petit prix.

 

Nom latin : Lavandula angustifolia
Parties utilisées : sommités fleuries
Famille : Lamiacées
Odeur : caractéristique

.

Principales propriétés :

 

Antistress, calmante, sédative, anti déprime.
Cicatrisante puissante et régénératrice de la peau.
Antimicrobienne et antiseptique
Antispasmodique, décontracturante, antidouleur.
Anti poux

 

Utilisations possibles :

Applications sur la peau : OUI +++++

pure sur une petite surface, diluée pour de grandes surfaces à traiter.

Utilisation par voie orale : OUI ++

Utilisation en Diffusion : OUI+++++

 

 

Principales indications

-Insomnie, irritabilité, anxiété, stress.

-Toutes les problèmes de peau, d’infection de la peau : acné, eczéma, couperose, allergie, brûlure, cicatrice, piqûres d’insectes, plaies, ulcères, escarres, vergetures.

-Crampes, spasmes et contractures musculaires.

-Rhumatismes

– Hypertension artérielle.

-Spasmes digestifs, nausées.

 

 

Comment l’utiliser :

Troubles nerveux :

Par voie orale, vous pouvez prendre 2 gouttes 2 à 3 fois par jour, dans du miel, sur un comprimé neutre.

En application du mélange de  2 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie avec 20 gouttes d’huile végétale d’amande douce, le long de la colonne vertébrale, sur le plexus solaire, sur la face interne des poignets et sur la voûte plantaire.

En bain : diluer 10 à 12 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie dans 1 cuiller à soupe de base pour bain. Versez dans l’eau du bain bien chaude et y rester 10 à 15 minutes. Se sécher sans rincer et aller se coucher. Bonne nuit !

 

Problèmes de peau :

Appliquer 2 à 4gouttes pures sur les zones infectées ou irritées.

 

 

Douleurs musculaires, rhumatismales :

Diluer 5 gouttes d’huile essentielle de lavande dans 1 cuiller à soupe d’huile végétale et masser les zones douloureuses.

Le bain sera aussi très efficace.( voir troubles nerveux ci-dessus).

 

Spasmes digestifs :

Par voie orale,1 à 2 gouttes dans du miel 3 fois par jour.

 

Poux :

Préparation choc recommandée par Danièle Festy et Isabelle Pacchioni dans leur guide de poche d’aromathérapie paru aux éditions Leduc.s

 » Appliquez le mélange de 25 gouttes d’arbre à thé+ 25 gouttes de lavande dans 100 ml d’huile d’amande douce.

Répartissez la moitié du mélange sur les cheveux humides, juste avant le shampoing, puis peignez les cheveux mouillés et videz le reste du mélange sur le cuir chevelu.

Peignez à nouveau raie par raie, du crâne à la pointe des cheveux, en partant du front pour aller jusqu’à la nuque.

Entourez la chevelure d’un film plastique et laissez en place pendant 2 heures. Rincez, faites 2 shampoings, rincez à nouveau abondamment. Passez un peigne anti lentes pour être certain de tout éliminer.

Recommencez ce soin 7 jours plus tard afin d’éradiquer les éventuels lentes ou poux rescapés. »

Ce soin est d’une efficacité remarquable.

 

En cas d’ampoule:

appliquer 1 goutte de lavande vraie 3 ou 4 fois par jour.

 

Autres utilisations :

4 gouttes de lavande vraie sur un coton ou un morceau de bois à placer dans les armoires pour éloigner les mites et donner un odeur agréable.

2 gouttes sur le col du pyjama ou sur la taie d’oreiller favoriseront votre sommeil.

Pour parfumer le linge, ajoutez-en quelques gouttes dans la machine à laver ou dans l’eau de votre fer à repasser..

 

 

 

Précautions d’emploi :

 

Elle est interdite pendant les 3 premiers mois de la grossesse et en cas d’allaitement.

A noter cependant que l’huile essentielle de lavande est tout à fait inoffensive et peut être utilisée chez le tout petit à partir de 3 mois.

Les conseils qui vous sont donnés sur ce site sont très faciles à mettre en oeuvre. Ils sont fiables, sûrs et utilisés depuis des années, cependant ils ne sauraient en aucun cas remplacer un avis médical. Donc n’hésitez pas à consulter en cas de symptômes alarmants (fièvre élevée, forte douleur…).
De plus, si votre état ne s’améliore pas rapidement, soit vous n’avez pas posé le bon diagnostic, soit vous n’utilisez pas la bonne huile essentielle : vous devez consulter un médecin.

Retour à la liste des huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.