HUILE SSENTIELLE DE GIROFLIER

 

Retour à la liste des huiles essentielles

HUILE ESSENTIELLE DE GIROFLIER


 

Nom latin : Eugenia caryophyllata

Parties utilisées : bouton floral appelé  clou

Famille : Myrtacées

Provenance : Madagascar.

Odeur :  épicée, puissante, fait penser au dentiste

.

Principales propriétés :

Antibactérien, antiviral, antifongique et antiparasitaire

Anesthésiant dentaire

Tonifiante aussi bien au niveau intellectuel que physique

Répulsive contre les insectes, en particulier les moustiques

Utilisations possibles :

Applications sur la peau : OUI ++

On l’utilise de préférence diluée.

Utilisation par voie orale : OUI +++

Utilisation en Diffusion : NON

Principales indications

-Tous les abcès et douleurs dentaires

-Fatigue physique et intellectuelle

-Infections intestinales : diarrhée, turista

-Infections bactériennes et virales respiratoires.

-Asthénie sexuelle : frigidité, impuissance

Comment l’utiliser :

Pour tous les problèmes dentaires chez l’adulte,

Appliquez 1 goutte pure sur la zone douloureuse. Renouvelez plusieurs fois par jour si nécessaire.

Pour calmer les douleurs des poussées dentaires de bébé :

Mélanger 4 gouttes d’huile essentielle de giroflier, 3 gouttes de camomille romaine et 10 ml d’huile végétale de noisette. Massez les gencives de bébé avec 3 gouttes de ce mélange.

Contre la fatigue :

– Prendre par voie orale 2 gouttes 3 fois par jour dans du miel ou sur un sucre de canne

                           

– Faire des massages le long de la colonne vertébrale avec le mélange constitué de 2 gouttes d’huile essentielle de giroflier dans 10 gouttes d’huile végétale de noisette.

En cas d’infection,

Prendre par voie orale, 2 gouttes d’huile essentielle de giroflier 3 fois par jour, dans du miel ou sur un sucre de canne.

Précautions d’emploi :

Elle est interdite pendant les 3 premiers mois de la grossesse et en cas d’allaitement.

Elle est également interdite chez les enfants de moins de 6 ans.

Ne jamais l’utiliser pure sur la peau.

Les conseils qui vous sont donnés sur ce site sont très faciles à mettre en oeuvre. Ils sont fiables, sûrs et utilisés depuis des années, cependant ils ne sauraient en aucun cas remplacer un avis médical. Donc n’hésitez pas à consulter en cas de symptômes alarmants (fièvre élevée, forte douleur…).

De plus, si votre état ne s’améliore pas rapidement, soit vous n’avez pas posé le bon diagnostic, soit vous n’utilisez pas la bonne huile essentielle : vous devez consulter un médecin.

Retour à la liste des huiles essentielles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.