HE GAULTHERIE

Retour à la liste des huiles essentielles

 

 

HUILE ESSENTIELLE GAULTHERIE

 

             Si  vous souffrez  de douleurs musculaires, tendineuses ou rhumatismales, pensez  à  la  gauthérie et ses merveilleuses  propriétés  antidouleurs.

Nom latin         : gaultheria procumbens
Parties utilisées : feuilles.
Famille             : Ericacées.
Provenance      : Chine.
Odeur              : forte, boisée.

 

Principales propriétés :

Antidouleur, antalgique, anti-inflammatoire, antirhumatisme.

Régénère les cellules du foie.

 

Utilisations possibles :

Applications sur la peau :  OUI ++++

On l’utilise pure sur de petites surfaces, et diluée dans de l’huile végétale pour des applications répétées sur des grandes surfaces ou si vous avez la peau sensible.

Utilisation par voie orale  : OUI +

Utilisation en Diffusion  : OUI  +

 

Principales indications

-Douleurs liées au sport, douleurs dues à un brusque effort physique, douleurs dues à la répétition d’un même mouvement : tendinite, claquage, élongation, tennis elbow, sciatique, lumbago…

-Rhumatismes, goutte, arthrite, polyarthrite.

-Névralgie.

-Mal de tête d’origine digestive ou circulatoire.

– Foie fatigué, suites d’hépatite.

 

Comment l’utiliser :

Pour toutes les douleurs que nous avons citées, appliquez sur la zone douloureuse le mélange 3 gouttes de gaulthérie + 10 gouttes d’huile végétale d’arnica.

Pour les sportifs, l’application de cette huile avant l’effort permet d’échauffer les muscles et après l’effort elle accélère l’élimination de l’acide lactique.

Contre le mal de tête, appliquez le mélange 2 gouttes de gaulthérie + 10 gouttes d’huile végétale de millepertuis.

Régénération des cellules du foie : avalez 1 goutte de gaulthérie pure sur un comprimé neutre 2 fois par jour pendant 3 semaines.

 

Précautions d’emploi :

Elle est interdite pendant les 3 premiers mois de la grossesse et en cas d’allaitement.
Elle est déconseillée aux enfants de moins de 6 ans.

Il faut toujours la diluer dans une huile végétale avant son application dur de grandes surfaces.

Les conseils qui vous sont donnés sur ce site sont très faciles à mettre en oeuvre. Ils sont fiables, sûrs et utilisés depuis des années, cependant ils ne sauraient en aucun cas remplacer un avis médical. Donc n’hésitez pas à consulter en cas de symptômes alarmants (fièvre élevée, forte douleur…).
De plus, si votre état ne s’améliore pas rapidement, soit vous n’avez pas posé le bon diagnostic, soit vous n’utilisez pas la bonne huile essentielle : vous devez consulter un médecin.

Retour à la liste des huiles essentielles

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.